Plafond suspendu [Résolu]

Anonyme - 24 juil. 2013 à 12:59 - Dernière réponse : Paul-Bernard 16705 Messages postés vendredi 13 avril 2012Date d'inscriptionContributeurStatut 16 décembre 2017 Dernière intervention
- 24 juil. 2013 à 18:11
Idées déco, aménagement Posez votre question Signaler Répondre au sujet
Bonjour,
J'ai besoin d'un répulsif puissant pour empêcher mon chat d'avoir envie de monter dans les plafonds suspendu. Ça urge !! Il a uriné dans un coin et si je ne trouve pas de solution c'est la mort.
Afficher la suite 

7 réponses

Répondre au sujet
Paul-Bernard 16705 Messages postés vendredi 13 avril 2012Date d'inscriptionContributeurStatut 16 décembre 2017 Dernière intervention - 24 juil. 2013 à 18:09
+1
Utile
Cher anonyme.
Ne croyez pas que je me moque de vous. Je n'avais simplement pas pensé qu'un chat ait pu soulever une dalle du plafond, y pénétrer, et se retrouver enfermé par la retombée de la dalle.
Mais, maintenant que vous me le dites, c'est tout à fait possible. Nul ne saura jamais ce qui peut passer par la tête de nos petits compagnons. C'est d'ailleurs ce qui les rend si charmants et intéressants!
Mais alors nous sommes pratiquement surs que son accès se trouve au-dessus ou à proximité immédiate du dessus des armoires.
Ce qui laisse plusieurs possibilités:
- "bloquer" le dessus des armoires, par exemple en posant dessus des valises vides, boîtes à chaussures, etc... qui ne lui laisseront plus la place d'y monter;
- démonter ( l'une après l'autre ) toutes les dalles possibles (ça ne doit pas en représenter tant que ça), et les remonter en intercalant des cales d'épaisseur entre la dalle et les rails de montage, type allumettes, cales d'épaisseur pour montage de parquets flottants, sous-verres en carton, etc... . Ce procédé permettrait de rendre le démontage et donc le "soulèvement" par votre chat, de ces dalles de plafond, bien plus difficiles, voir impossible pour un animal, si futé soit-il. Et cela permettrait leur démontage par un humain, toujours possible, au prix d'un effort un peu plus grand.
Une autre solution, que bien entendu je ne saurais pas vous recommander, serait de coller les dalles à leur châssis avec un peu de mastic acrylique. Le chat ne pourrait plus les soulever et vous pourriez les démonter en coupant les points de colle au cutter. Il n'est peut-être pas utile d'en parler à votre propriétaire.
Je suis profondément désolé que vous ayez eu l'impression que je me moquais de vous, et je vous prie d'accepter mes excuses pour cela. Je n'ai à aucun moment trouvé votre situation amusante, mais bien plutôt intrigante et donc intéressante. C'est pour cela que je me suis permis de vous répondre, dans le but de vous aider, comme je l'ai fait déjà pour des centaines d'autres internautes, dont certains ont apprécié mes conseils et me l'ont fait savoir. Une autre raison est que j'adore les chats ( j'en ai depuis que je suis tout petit, et cela signifie pas mal d'années ).
Je dois dire à ma décharge que, lorsque j'ai lu "plafond suspendu", j'ai d'abord pensé à un plafond en BA13 ( Placoplâtre), plutôt qu'à une structure métallique avec dalles, ce qui m'a fait vous dire que ce plafond devait constituer un espace clos. Erreur de ma part! Ces deux types de plafonds peuvent être définis par "plafonds suspendus".
Cordialement.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de Paul-Bernard
Paul-Bernard 16705 Messages postés vendredi 13 avril 2012Date d'inscriptionContributeurStatut 16 décembre 2017 Dernière intervention - 24 juil. 2013 à 15:29
0
Utile
1
Bonjour anonyme.
En principe un plafond suspendu constitue un espace clos, dans lequel votre chat n'aurait pas dû avoir accès. Plutôt que d'utiliser un répulsif, ne vaudrait-il pas mieux fermer l'accès à cet espace?
Cordialement.
Bonjour M. Haut,

Votre solution serait parfaite si mon plafond était ouvert. Or, il n'y a pas d'interstice où mon chat aurait pu se faufiler. Je crois qu'il a passé par le dessus des armoires pour se faufiler. Et je veux éviter cette vilaine habitude. Ce matin, il est resté coinçé et avant que je ne le trouve, a eut le temps d'uriner... Assez fâcheux. La solution peut paraître drastique, seulement c'est impérieux qu'il n'y retourne jamais. Qui plus est, j'ai une inquiétude folle qu'il s'électrocute là-dedans en mordant un fil.

Avec amitié.
Commenter la réponse de Paul-Bernard
Paul-Bernard 16705 Messages postés vendredi 13 avril 2012Date d'inscriptionContributeurStatut 16 décembre 2017 Dernière intervention - 24 juil. 2013 à 16:01
0
Utile
2
Rebonjour anonyme.
A moins que vous appeliez Schrödinger, je vois mal comment votre chat a pu rentrer dans le faux plafond s'il n'y a pas un espace ouvert qui lui sert de passage.
Il y a forcément un interstice par lequel votre chat a pu se faufiler, même si cet interstice se trouve au-dessus des armoires. En fermant cet accès, vous empêcherez votre chat de rester à nouveau coincé et d'uriner dans votre faux plafond.
De toute façon, aucun répulsif n'est réellement efficace pour tous les chats, et vous risquez même d'être intoxiqué vous-même, en plus de votre félin.
Seule la fermeture de l'accès ( par un grillage, une planche, du plâtre, que sais-je encore... ) garantira votre sécurité et celle de votre chat.
Et plus vite ce sera fait, plus vite vous et votre chat serez sains et saufs.
Cordialement.
Crashounette 5207 Messages postés vendredi 29 octobre 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 6 novembre 2017 Dernière intervention - 24 juil. 2013 à 16:22
J'adore la référence à Schodinger, alors ca, il fallait y penser ! Excellent :-)
Paul-Bernard 16705 Messages postés vendredi 13 avril 2012Date d'inscriptionContributeurStatut 16 décembre 2017 Dernière intervention - 24 juil. 2013 à 18:11
Bonjour Crashounette.
Je ne suis pas sûr que la référence au chat de Schrödinger ait été comprise par beaucoup de gens, mais je vous félicite l'avoir relevée. Cordialement.
Commenter la réponse de Paul-Bernard
0
Utile
Aussi bizarre que cela puisse vous paraître, je n'ai pas de trou dans mon plafond, pas de craque, rien qui laisse paraître une ouverture. Or, mon chat se promenait bel et bien dans mon plafond. Il a levé une tuile et elle est retombée ? Bien possible. Tout ce que je peux voir sont des bouts du plafond légèrement écorché là où je présume qu'il est passé. Vous ne me croyez pas et ne voyez pas d'autres solution pour m'aider ? Eh bien rien en vous oblige à répondre M. Haut. La situatiion est loin d'être amusante et je ne peux pas faire de travaux sans l'accord de ma propriétaire. Et je ne dis pas que je vais asperger mon appartement au complet dudit produit, seul la zone où je pense que ce chat est passé. C'est à dire : la tuile en question et un tantinet à l'intérieur du plafond suspendu.

Merci.
Commenter la réponse de Anonyme