Peut-on se débarrasser d'un crépi ?

Signaler
-
 Anthony -
Peut-on se débarrasser d'un crépi avec un autre crépi ? C'est à dire en enduisant à partir d'un autre crépi qui sera passé au rouleau, puis enduit avec une taloche ? Est-ce possible ? L'avez-vous déjà fait ? J'ai une cuisine qui fait 7 m² et par conséquent suffisamment de murs pour m'enquiquiner dessus, il y a également le chauffe-eau électrique... Bref, j'aimerai pouvoir m'en débarrasser sans que cela fasse trop de poussière, c'est pourquoi j'ai pensé à cette solution. Mais le crépi en lui-même est-ce suffisamment épais pour talocher (ou bien peut-être en attendant un peu pour qu'il prenne)... Merci de vos réponses et bonnes vacances pour celles qui partent...

8 réponses

C'est moi qui est mis cette discussion, car je suis bien embêtée avec ce crépi dans la cuisine, donc un peu gras du côté de la cuisinière notamment, et par conséquent difficilement lessivable. Avant que cela devienne trop compliqué, je me suis par conséquent demandée s'il n'était pas possible à partir d'une autre crépi de faire une sorte d'enduit, on va dire "taloché" qui permettrait d'avoir à nouveau quelque chose de plus uni et qui ensuite avec des couches de peinture reprendra petit à petit un aspect normal... Mais comme je n'ai jamais fait cela, j'avoue que je ne sais pas si c'est une bonne ou une mauvaise idée... En espérant que quelqu'un l'a déjà fait et donne une idée pas trop compliquée, comme refaire complètement un enduit...
Nous avons mis dans la maison de campagne du crépis presque partout. Maintenant il est sale et nous voudrions nous en débarrasser. Peut-être un décapant ? J'ai essayé, ça le ramollit - ou le burin ? Si vous avez des réponses sur la solution que vous proposez, je suis preneuse. Cordialement, BM
J'avais le même problème dans mon entrée. J'ai acheté de l'enduit garnissant (touprêt par ex), je ne l'ai pas totalement lissé et j'ai laissé les imperfections. Ensuite, je l'ai ciré avec de la cire boiro (cire qui peut se peindre). C'est super !
Des plaques au plâtre (gyspe).
J'avais le même problème que Laura : tout mon couloir - et il est long ! - était en crépi qui, au fil du temps, n'avait plus rien de blanc. Je l'ai recouvert d'enduit à cirer, appliqué à la main. Une fois ciré, le mur devient lavable.
J'avais également du crépi blanc sur les murs de mon couloir, poussière et griffures au quotidien... J'ai passé un fixateur au rouleau puis appliqué de l'enduit de couleur. Le résultat me satisfait, j'ai joué sur les effets. NB : J'ai utilisé pas mal d'enduit pour rendre le mur plus lisse et le temps de séchage est à prendre en compte aussi au regard de l'épaisseur d'enduit appliqué.

Bonjour à tous, mes propriétaires ont mis du crépi dans la salle de bains, dans les tons rose saumoné très clair. Mais, aujourd'hui, je ne supporte plus cette couleur. C'est surtout la poussière que le crépi retient et qui se dépose continuellement malgré mon ménage quotidien. Je voudrais pouvoir repeindre les murs en blanc lessivable. Dois-je retirer le crépi en grattant, puis mettre une sous-couche avant de peindre, ou bien talocher avec une cire ? Quelle méthode donnerait un mur bien lisse ? Merci pour vos réponses.
S'il s'agit d'un crépi intérieur, logiquement il doit se décoller avec une décolleuse à papier peint. Le problème, c'est la qualité du mur une fois le travail terminé car, souvent, le crépi est un cache misère. Je connais le problème car j'ai moi-même, à une certaine époque, fait la même "erreur" en croyant gagner du temps pour refaire ma salle à manger, mais, après, bonjour la galère !