Pourquoi pas de "i" dans les vieux abécédaires ? [Résolu]

Utilisateur anonyme - 20 nov. 2010 à 09:36 - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme
- 23 nov. 2010 à 18:01
Je possède deux abécédaires brodés (années 1900-1910) et je me suis rendue compte qu'il manquait la lettre "i" sur les deux canevas. Cela m'intrigue. Mes recherches n'ont rien donné. Quelqu'un saurait-il me renseigner sur l'origine de cette omission ?
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre au sujet
Utilisateur anonyme - 23 nov. 2010 à 18:01
+3
Utile
Ces abécédaires servaient au départ à apprendre aux petites filles à marquer le linge de leur futur trousseau,d'où leur nom de "marquoir" et comme le i et le j sont très proches et qu'ilsuffit de raccourcir le j pour avoir un i ,on le supprimait;c'est ce qui permet de distinguer les "vieux " abécédaires .
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 20 nov. 2010 à 18:46
0
Utile
Bonsoir Catherine °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°° Sur certains anciens abécédaires la lettre "i" ne figure pas, principalement en majuscule. Par contre on la trouvera en minuscule. C'est du simplement à la manière dont sont brodés (ou écrites) les lettres. Vous constaterez que, selon le style de broderie, la lettre "i" majuscule n' y figure pas car elle se confond avec la lettre "j" majuscule. Donc on considérait qu'un seul caractère suffisait. De la même manière que les lettres "v" et "U" n'existaient pas au début de l'ère chrétienne (on n'utilisait alors que les majuscules actuelles); ainsi la lettre « v » s'écrivait « V » en majuscule et « u » en minuscule, et transcrivait aussi bien la consonne [v] ou la voyelle [y] (le "u" français ou le ü allemand). La différenciation V/v et U/u n'apparaitra que bien plus tard. Cordialement Dominique

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme