Peindre le lambris de mon couloir

flobrico 3 Messages postés lundi 20 juin 2016Date d'inscription 20 juin 2016 Dernière intervention - 20 juin 2016 à 16:23 - Dernière réponse : halva45 7 Messages postés vendredi 15 mai 2015Date d'inscription 10 septembre 2017 Dernière intervention
- 24 juin 2016 à 09:55
Bonjour, voilà mon objectif chantier peinture : Dans le couloir principal de la maison j'ai du lambris sur le plafond et les murs. Les murs sont moitié lambris et papier blanc. Les renfoncements eux sont tout lambrisés. Au début c'était sympa mais il a foncé .Aussi je comptais repeindre les demi murs et les renfoncements mais pas le plafond en sachant que le bois travaille et qu'au fil du temps selon la T° il y aura des démarcations. Votre avis me serait utile à savoir si vous avez déjà essayé et comment rend un plafond en lambris et le reste tout blanc ? J'aurais toujours la solution si c'est affreux de le peindre aussi mais bon !
Afficher la suite 

3 réponses

Répondre au sujet
halva45 7 Messages postés vendredi 15 mai 2015Date d'inscription 10 septembre 2017 Dernière intervention - Modifié par halva45 le 24/06/2016 à 09:56
+3
Utile
J'ai repeint un plafond, un escalier drectement sans aucune préparation sur le vernis avec la peinture blanche laque sikkens
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de halva45
0
Utile
Bonjour,
Il m'est arrivé de repeindre du lambris (murs et plafond) sans véritable problème. Passez
du papier de verre pour enlever le vernis du bois si besoin. Les peintures sont maintenant
performantes pour repeindre sans soucis sur le lambris. Je vous conseille de peindre aussi le plafond, vous gagnerez en luminosité et impression de hauteur.
Bon courage.
Commenter la réponse de Mimi
0
Utile
J'ai repeint mon plafond en lambris BOIS il y a 2 ans maintenant : aucun regret, mais quel travail !!!! Nettoyer, "grainer" au papier de verre, puis peindre !!! Il m'a fallu pas moins de 4 couches pour avoir un blanc enfin totalement uniforme (la base était vernie" chène moyen"). Mais le souci, ce sont les "interstices" entre les lambris : malgré ces 4 couches, certains sont plus visibles que d'autres, je ne sais pour quelle (obscure !) raison... Celà dit, le changement "lumineux" est spectaculaire, et on passe du "vintage" au moderne, juste le temps de 4 pots de (bonne) peinture. Perso, j'ai choisi une spéciale bois intérieurs (trimétal). Courage, le jeu en vaut vraiment la chandelle !
Commenter la réponse de choco2