Meuble à peindre [Résolu]

- - Dernière réponse : daphnee83
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 2 septembre 2016
Dernière intervention
2 septembre 2016
- 2 sept. 2016 à 19:15

Bonjour,

Je voudrais peindre un chiffonnier en bois foncé verni, mais je ne sais pas par où commencer et ce que je dois acheter. Éventuellement sans décapage et ponçage, ce serait bien.

Merci.

Evelyne

Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
21442
Date d'inscription
vendredi 13 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 décembre 2018
0
Merci

Bonsoir mamounette.

 

Si vous ne voulez pas décaper, vous devrez quand même nettoyer soigneusement, rincer, dégraisser (à l'acétone), et poncer légèrement le bois (jusqu'à dépolir), puis dépoussiérez soigneusement. 
Vous pouvez alors appliquer une sous-couche de type"universel" qui permettra de régulariser l'absorption de la peinture par le support, tout en améliorant son accroche. 
Pour la finition, il faudra appliquer (au pinceau et au petit rouleau) deux couches de peinture: 
- acrylique (à l'eau) si vous voulez éviter de légères odeurs, mais ne craignez pas les contaminations fongiques ou bactériennes. Et l'acrylique n'est pas très résistante et ne restera pas très longtemps intacte sur votre chiffonnier; 
- glycérophtalique (glycéro) si vous privilégiez la résistance et la longévité pour un meuble destiné à être utilisé. Mais de la vraie glycéro, pas du "substitut de glycéro" que les grandes surfaces de bricolage cherchent à vous vendre, et qui n'est qu'une peinture à l'eau. 
Je vous recommande vivement de vous adresser à un marchand de peintures professionnel (annuaire, pages jaunes, rubrique "peintures, vernis") qui saura vous donner de bien meilleurs conseils et vous vendre de bien meilleurs produits qu'une grande surface, fût-elle de bricolage. 

 

Bonne soirée. Cordialement.

daphnee83
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 2 septembre 2016
Dernière intervention
2 septembre 2016
-

Avec mes remerciements pour votre conseil. Bonne soirée.

 

Commenter la réponse de Paul-Bernard