Comment enlever des rayures sur un parquet ancien ?

Signaler
-
 Utilisateur anonyme -
Comment enlever des rayures sur un parquet ancien ?
A voir également:

7 réponses


J'ai vu ma mère sur du vrai parquet ancien opérer ainsi : elle mouillait une pattemouille qu'elle posait juste sur la rayure et avec son fer à repasser, elle repassait la pattemouille (fer pas trop chaud). Avec l'humidité, le bois regonflait. Ensuite elle passait un papier de verre fin et passait de la cire. J'ai vu une grosse rayure d'un brodequin et des trous de talons de chaussures aiguilles disparaîtrent.

en effet le torchon mouillé ou patte mouille ,ainsi que le fer a repassé et un vieux truc d'ébéniste,j'ai rattrapé les griffures dont certaines trés profondent des chiens de chasse de mon grand père, sur un meuble ,aprés l"avoir lavé au st marcs pour décapé la crasse noire, cela m'a permis de retrouver la couleur naturelle et de découvrir que c'était en noyer massif et j'ai sue que c'était la dot de ma g mère dont son père avait taillé l'arbre, le bahut servait à garder le pain

il faut déjà se poser la question de manière plus précise : "ancien", cela veut dire bien des choses différentes. Est-ce un parquet du XVIII ème siècle,ou, comme celui de Lise Anne Duic, un parquet du début du XXème siècle ? Est-ce un parquet d'appartement urbain ou une maison isolée de campagne ? Est-ce un parquet élaboré, à dessin de marquetterie (chevrons, etc..) ou parquet à lattes droites ? Régulières, ou irrégulières, jointives, pas jointives ? De cette analyse va découler le fait de "devoir" ou non, intervenir. Si le parquet est de grande qualité, très élaboré, sophistiqué, la rayure peut être une gêne et alors il y aura lieu soit d'intervenir le plus légèrement et délicatement possible, soit de faire appel à un vrai spécialiste. Si le parquet est plus simple, marqué par les ans et l'usage, ses rides font alors partie de son charme et mieux vaut peut-être accepter la rayure que de risquer une maladresse irréversible. Je note la proposition de Ghislaine Bertho, qui semble pleine d'expérience et de bon sens, intéressante .

Demander des renseignements précis à un menuisier.

Bonjour, le mieux est de faire appel à un parquetteur, qui poncera le parquet en passant plusieurs couches d'abrasifs de grains différents, il égrenera entre chaque couche puis passera 3 couches de vitrificateur satiné ou mat selon votre souhait (pages jaunes, entretien des parquets, ponçage vitrification). Si les interstices sont devenus trop larges, il peut aussi y remédier, tout comme au grincement. Ces travaux sont encore au taux de tva de 5.5 %. Les ponçeuses sont équipées de sacs spéciaux pour aspirer le maximum de poussières. Le faire soi-même est certes possible, mais ne garantit pas d'obtenir une planéité satisfaisante. Et ne pas oublier que l'on ne fait qu'un ponçage tous les 10 ans environ, donc c'est une dépense largement amortie dans le temps, surtout si l'on prend soin d'entretenir régulièrement son parquet.

c'est un parquet ancien .Pourquoi vouloir en enlever ce qui prouve qu'il a vecu. Bien les cirer devrait suffire à mon humble avis et bien moins contraignant .Je l'ai fait chez moi ma maison date de 1921 et le parquet de ma chambre est tres beau bien qu'abime

bonjour, d'abord, il faut connaitre le type de finition, ciré: on peux rappliquer un peu de cire , il existe même des batons dure de cire pour les retouches vitrifiés: il existe des feutres de retouche, ou un petit égrenage et un peu de teinte avec un pinceau léger puis retouche de vitrificateur... Bon courage